jeudi 10 février 2011

Arrens-Marsous. Arrens à fond


M. Fabre, J.-P. Da Costa, Ph. Lanne, V. Artigalas, B. Plano et J.-J. Lanne dans le dernier bâtiment du GAEC Le Bretou./Photo J. G.
OAS_AD("Position1");

Réunion de travail entre le maire Marcel Fabre et ses conseillers G. Moliner, J.-P. Da Costa et V. Artigalas (conseillère régionale) et leurs visiteurs, Bernard Plano (conseiller général et président de MPE) et M. Peybernes, DGA, avec pour fil rouge l'économie et la promotion du Val d'Azun et plus particulièrement de la commune.
La visite du GAEC Le Bretou de PH. et J.-J. Lanne.
Fondé en 1999, c'est une exploitation bovine qui a bénéficié d'aides de la région. Ils sont membres du GAB 65 qui est aussi sur les tablettes de la région Midi-Pyrénées qui est la championne française du bio avec 47.000 exploitations. Elle accompagne les agriculteurs qui veulent se tourner vers le bio et leur apporte son soutien financier. La vente directe est la source de revenus de ce GAEC.
M. Plano suggère d'aller vers la diversification des produits en proposant des plats cuisinés, si ce n'est déjà fait, ou d'autres produits à imaginer et mettre en place.
L'hôtel d'entreprise qui va voir le jour sera construit à l'entrée de Marsous, pas loin de la nouvelle déchetterie en cours d'aménagement. M. Cousin, architecte de Lourdes, présente le projet qui comprend huit ateliers répartis en cinq bâtiments conçus sur le modèle des granges d'ici.
Non, les toits ne seront pas en tôle mais en ardoises et s'intégreront dans le paysage du Val d'Azun. Coûteux (817.000€), ce projet répond pourtant à une demande.
D'ores et déjà, six demandes de locations, pour l'essentiel par des locaux. La région apporte une subvention de 99.400€ et le département 73.050€. Il manque l'État.
J.-P. Cazaux présente le projet de label ou de marque propre à la production fromagère de la vallée et éventuellement l'étendre aux autres productions : bovins, ovins, etc., pour valoriser et vendre l'agrotourisme.
Avec le concours de l'Adefpo, des fromagers se sont lancés dans la démarche d'une formation.
Top info : EDF entreprend la construction de 30 bureaux à Arrens.
Qui a dit que le Val d'Azun ne bougeait pas ? Qui ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire